Avertir le modérateur

10/05/2008

VIVE LA SEMAINE DE 32 HEURES!

1872367692.jpgLe mois de mai nous donne un avant-goût de ce que pourrait être le partage du temps de travail. Un jour férié en plus du week-end et l'on se sent presque en vacances. Appliquons la semaine de 32 heures et nous serons en mai toute l'année. En plus de résorber le chômage et de donner une qualité de vie inégalée pour les salariés, cela a d'autres répercutions positives sur la société. Les transports en commun et la circulation automobile par exemple; aller un jour de moins par semaine au travail, c'est autant d'embouteillages en moins, de trains et métros moins bondés. Car certains ne travailleraient pas le lundi, d'autres le vendredi ou le mercredi. Les entreprises pourraient fonctionner sept jours sur sept, le dimanche payé double feraient que ceux qui travaillent ce jour là ne feraient que trois jours dans la semaine. La semaine de 32 heures offre plein de possibilités autrement plus simples à mettre en place que l'usine à gaz des RTT.

20% de la population accapare 80% des richesses!

Deux grands courants de pensée s'opposent; il y a ceux qui pensent qu'il suffit de faire grossir le gâteau de façon à laisser des miettes plus grosses aux pauvres et il y a ceux qui estiment qu'en attendant que le gâteau grossisse, il faut que les parts soient plus équitables.

A salaire égal à 40 heures, au moins pour les plus bas salaires, le coût de la semaine de 32 heures serait compensé à terme par la suppression des cotisations chômage, devenues inutiles.