Avertir le modérateur

14/12/2018

POUVOIR D'ACHAT: 17 MESURES POUR L'AMELIORER

chariot 00.jpg

Comme je n'ai pas fait l'ENA vous trouverez peut-être que mes solutions sont inédites voire surprenantes dont certaines non seulement ne coûtent rien mais sont plus économes que ce que nos experts éconocastes nous pondent .

Débattons-en si vous le souhaitez.

 - Remplacer la caution locative par une assurance loyer impayé souscrite par le propriétaire (rappel: cet argent détenu par le propriétaire appartient au locataire)

- Remplacer la TVA par une taxe kilométrique progressive afin de lutter contre les délocalisations et favoriser la production locale

 - Versement automatique le 1er du mois des pensions alimentaires

- Afficher le prix d'achat producteur à côté du prix de vente. (dissuasif, on peut espérer que le commerçant n'osera pas afficher 120€ une paire de chaussures achetée 4,50€ au Rana Plaza ou vendre des cerises à 9,50€ le kilo achetées au producteur 60cts)

- Remplacer les demi-parts fiscales par une somme fixe par enfant, la même pour tous les foyers quels que soient les revenus (actuellement l'Etat favorise les enfants de riches)

- Défiscaliser la CSG et interdire toutes taxes sur les taxes

- Pouvoir choisir la date de paiement des loyers et factures entre le 1er et le 15 du mois (pour éviter de devoir bloquer une partie des revenus du mois précédent ou jouer avec les agios lorsque le salaire ou la retraite tombe après les factures)

- Payer les retraites à échoir et non plus à terme échu (cet argent on a déjà cotisé pour le toucher, aucune raison d'attendre)

- Renchérir les heures supplémentaires afin qu'elles soient moins intéressantes que d'embaucher pour un employeur.

- Augmenter les salaires non plus en pourcentage mais en somme fixe , la même pour tous. (le pourcentage profite aux plus gros salaires augmentant l'écart)

- Fixer la règle qu'un salarié ne peut pas gagner en salaire plus de X fois le SMIC (à déterminer). Ainsi les plus gros salaires seront tentés de demander l'augmentation du SMIC s'ils veulent être augmentés.

- Imposer les entreprises sur les bénéfices et non plus sur le chiffre d'affaire, de façon progressive afin de ne pas les spolier

- Autoriser à rouler à l'huile végétale pour les moteurs diesel et à l'alcool pour les moteurs essence

- Rembourser le kit de conversion à l'éthanol et l'imposer aux constructeurs pour les véhicules neufs (coût bien moindre que les 6000€ de prime pour l'achat d'un véhicule)

- Mettre en place le système d'échange de batteries "Better Place" pour les véhicules électriques. (les bornes ne sont pas une solution satisfaisante alors que l'Etat dépense des centaines de millions dans leur installation)

- Mettre d'office les camions sur les rails comme en Suisse et en Autriche (les routes coûtent 7,5 fois plus chères à construire et à entretenir du fait qu'on autorise les camions à rouler dessus)

- Imposer une règle du nombre d'emplois maximum par commune (par exemple deux emplois par habitant) afin que les emplois ne soient plus concentrés aux même endroits (les entreprises déjà implantées ne seront pas impactées). Cette mesure dont l'effet est à moyen et long terme à pour but de rapprocher les lieux de travail des lieux de vie, ce qui aura un impact positif sur la ruralité, les temps de transport des salariés, sur la pollution de l'air, sur le prix du foncier et des impôts locaux.

25/11/2018

AUGMENTEZ LE SMIC DE 35% CITOYEN MACRON !

MarianneBardot2.jpgOn a finalement très peu parlé du demi centenaire de mai 68. Et lorsque  les médias l'ont évoqué c'était très souvent pour en parler mal. Quelle ingratitude! Je laisse ceux qui ont vécu avant 68 en parler; ils le feront mieux que moi.

 Mais bon faudrait pas oublier les accords de Grenelle tout de même! 35% d'augmentation du SMIC ! Qui oserait demander cela aujourd'hui? Pourtant la France n'est pas plus pauvre qu'en 68.

Si? Bah non!

Personne parmi les Gilets Jaunes pour le faire? Bon ok ok .... je m'y colle!

=>Pour une augmentation du SMIC comme en 68,  pour signer cliquez içi<=

RomainDesbois

29/05/2008

12 SMIC = 1 SMAC

397388750.jpgIls travaillent tellement qu'on se demande quand ils prennent le temps de vivre; les patrons méritent bien leur salaire. Est-ce à dire que les smicards ne méritent pas plus? D'ailleurs, c'est tellement dur d'être patron que certains partent avec le jackpot même s'ils ont été mauvais. Obligé de les super bien payer sinon ils iront ailleurs, disent les Parisotistes.

EADS a proposé 12 fois son salaire de PDG de la SNCF à Louis Gallois. Celui-ci a fait savoir qu'il se contenterait de son ancien salaire; c'est assez rare pour le signaler. La co-présidence allemande n'a pas vu ça du même oeil. Selon la théorie de madame Parisot, Louis Gallois doit être douze fois meilleur maintenant. Les salariés d'Airbus virés apprécieront.

Ils ont tellement de boulot les patrons que jamais vous ne les verrez dans les tribunes de Rolland Garros ou au Stade de France. Vous ne les trouverez pas sur un Yatch, en première classe, en vacances aux Barbades ou choisir un bijou chez Cartier. Pas le temps; les trente-cinq heures, ils les font en deux jours parait-il. Faut dire qu'un patron, dès qu'il se lève, il se considère au boulot; quand il lit la presse du matin, c'est du boulot; quand il déjeune pendant deux heures dans un trois étoiles, c'est qu'il bosse.

Les patrons c'est comme les bourgeois, plus ça devient vieux, plus ça devient riche!

Bon d'accord, on trouvera toujours des patrons pas comme ça et il faut reconnaître qu'être salarié est bien moins prise de tête (une fois le boulot fini, on passe à autre chose). Mais ces patrons là sont des arbrisseaux cachant la forêt.

Les patrons du CAC40 dont les revenus augmentent plus que tout autre, sont montrés du doigt à juste titre. Car ils sont à la tête d'entreprises qui sous-traitent à la quasi-totalité des autres boites qui doivent, elles, tirer au plus juste leurs coûts. L'externalisation des coûts par une filialisation de petites et moyennes structures, permet de masquer la ficelle.

Et si l'on instituait un salaire maximum que l'on appellerait SMAC? Douze, vingt, trente fois le SMIC par exemple (à définir). L'on verrait défiler les patrons aux côtés des salariés pour que le SMIC soit augmenté.

Même en 68 on n'a pas vu ça!

Romain Desbois

23:40 Publié dans ECONOMIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smic, smac, patron, salaire, cac40