Avertir le modérateur

14/05/2015

NON, LES GENS N'AIMENT PAS QUE.......

homophobie"Remplacez dans une phrase le mot homosexuel par noir ou juif et vous saurez si c'est de l'homophobie" explique Louis-Georges TIN , actuel président du CRAN (conseil représentatif des associations noires de France) et du centre de réflexion République & Diversité.1

10 pays dans le monde condamnent à mort l’homosexualité, dans plus de 70 c'est encore considéré comme illégal et passible de prison. Ce n'est que depuis 1990 que l'OMS a supprimé l'homosexualité de la liste des maladies psychiatriques, 10 ans après la France.2

Obscurantisme et homophobie ont toujours fait bon ménage et je ne connais pas de religion qui ne stigmatise pas l'homosexualité. En France les manifestations énormes contre le mariage de personnes de même sexe ont révélé une homophobie encore bien présente que seuls les hétérosexuels ne semblaient pas imaginer. A-t-on vu autant de bons apôtres défiler contre les centaines de milliers de viols pédophiles par les prêtres? C'étaient pourtant leurs propres enfants qui étaient victimes.

Le don de sperme anonyme a chuté en France dés qu'il a été autorisé officiellement aux homos de pouvoir avoir accès à la PMA. Ce n'est que maintenant que la France va devoir autoriser les homosexuels mâles à donner leur sang au grand dam du comité d’éthique. Cocasse non ?

Les choses progressent, nos anciens le savent mieux qui quiconque. Mais la journée mondiale contre l'homophobie ce 17 mai est là pour rappeler que rien n'est définitif, dans un sens comme dans l'autre.

Le jour où l'on pourra dire que l'homophobie a disparu sera celui où une personne en public ou en privé pourra draguer une personne du même sexe sans craindre une insulte, un coup ou du dégout.

Ceux qui pensent que le racisme est plus dur que l'homophobie n'ont jamais eu à apprendre à leurs parents qu'ils étaient noirs.

RACISME, SEXISME, HOMOPHOBIE, SPECISME, MÊME COMBAT!

L'important n'est pas d'où tu viens mais ce que tu es; l'important n'est pas qui tu es mais ce que tu fais.

Les gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux. Merci monsieur Brassens 3

 

1- http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Georges_Tin

2- http://www.liberation.fr/monde/2013/04/23/mariage-homosex...

3- http://www.dailymotion.com/video/xm4vd_la-mauvaise-reputa...

09/11/2008

LA FEMME, AVENIR DES DROITS DE L'HOMME?

flamme de la honte.jpgUne enfant meure lapidée voir. C'est révoltant et en même temps on se donne bonne conscience en disant que c'est révoltant. Cela nous permet encore de regarder la paille dans l'oeil du voisin pour mieux ne pas parler de la poutre dans son oeil ou celui de nos amis.
Pendant que Rama Yade fait sa pub dans les médias pour son bouquin censé expliquer les droits de l'homme alors que l'on attend toujours les résultats de l'enquète diligentée par MAM au sujet du comportement des flics lors du passage de la flamme olympique à Paris, que l'on attend toujours que les zones de non droits comme les prisons et les centres de rétention français ne soient plus respectivement de petits Abu Grahib et de petits Guatanamo; tristes noms qui deviendront des qualificatifs de tout ce que l'homme fait ou fera d'inhumain au XXI éme siècle.
De même qu'il ne suffit pas de mettre un noir à la tête d'une nation ou une femme même noire au secrétariat des droits de l'homme (un ministère était-il de trop?), pour que tout aille bien.
"Il faut trouver un juste équilibre" nous serine mme Rama Yade. Comme la taille des pierres qui servent à lapider? Cette phrase n'est jamais relevée par les médias. Pourtant n'est-ce pas l'aveu d'une volonté de ne pas appliquer les droits de l'homme? Monsieur Kouchner n'a-t-il pas confirmé cela lors de son émission "A vous de juger" de l'agent Chabot, lorsqu'il affirma: "et puis ya pire que le Tibet!".
Pouvons-nous accepter la burka réintroduite par Karzaï lui-même à Kaboul alors que l'on était supposé être aller massacrer humains et animaux pour d'après notre super Président les protéger des burkas talibanes; en violation des droits de l'homme qui stipulent que nul ne peut violer les droits de l'homme au nom des droits de l'homme? voir

Tu ne tueras point. POINT! C'est pas écrit tu ne tueras point les tiens mais tu fais ce que tu veux avec les autres, animaux compris! C'est valable pour tous! Les croyants devraient peut-être appliquer un peu plus leurs principes religieux. Et comme dirait Brassens, ce mécréant, je ne me comporte pas plus mal que ceux qui ont la foi.

Un détour sur comment l'on se déculpabilise de notre part d'hombre en se félicitant qu'un Barack noir emménage à la Maison blanche.

En parlant de Président des Américains et non des Etats-Uniens, l'on méprise le reste des Américains en les considérant comme quantité négligeable. Imaginez qu'outre-atlantique l'on dise que Elisabeth II est la reine des Européens! Ridicule n'est-ce pas?

Américain n'est pas une nationalité! Que je sache, le Mexique, le Canada et l'Amérique Latine n'ont pas été encore annexés par les USA!

C'est du racisme ordinaire!

Et ça c'est la partie visible du racisme, parlez donc des droits des animaux avec ceux là même qui portent l'antiracisme en bandoulière! Le spécisme, pour la plupart ça ne les effleure même pas. Chacun est un monsieur Jourdain qui s'ignore.

Le spécisme étant à l'espèce ce que le racisme est à la race.

28/05/2008

QUAND L'OPPRIME DEVIENT L'OPPRESSEUR

667750757.jpgAprès avoir subit l'oppression des blancs lors de l'Aparteid, voilà que certains Sud-Africains massacrent d'autres noirs sous prétexte qu'ils mangeraient leur pain, leur prendraient leur travail. Les Zimbabwéens fuient la dictature qui a fait régresser leur pays parmi les plus riches du continent. Massacrant tout ce qui avait un lien avec les descendants des colons blancs, y compris leurs animaux, les Zimbabwéens ont exorcisé des siècles d'oppression de la pire manière. Le pays, à terre économiquement, fait fuir les plus pauvres qui se retrouvent à leur tour massacrés par d'aussi pauvres qu'eux. Le racisme se développerait-il dans le lit de la pauvreté?

Avons-nous déjà oublié que le nazisme a prospéré dans ce lit? La valeur de l'argent se dévaluait si vite qu'un billet valait cent fois moins du jour au lendemain, au point que l'État Allemand n'avait plus le temps d'éditer de nouveaux billets et imprimait la nouvelle valeur par dessus l'ancienne, au tampon encreur. Le peuple était alors, près à entendre les sirènes d'Hitler. Il lui a suffit de promettre aux Allemands du travail (travailler plus pour gagner plus) et surtout de désigner un responsable. Partout la tentative d'opposer les uns aux autres existe. Et nous retrouvons le syndrome de Frankeinstein; jamais il n'est expliqué la génèse des choses. Qui a mis à genoux l'économie allemande; a jeté les Palestiniens dans les bras islamistes; a continué de se comporter en colons au Zimbabwé?

Le racisme, le terrorisme sont les conséquences non les causes; bien que ni l'un, ni l'autre ne sont excusables.

Il y a vraiment de quoi désespérer de l'humain.

23/04/2008

RENDRE A CESAIRE...

[Je n'ai plus un sou. A la cantine, je prends, je ne sais plus, quelques traces de tomates. Alors la serveuse me dit : " Vous ne mangez jamais de viande ? Vous n'avez pas d'argent ? - Non, mademoiselle, ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de philosophie : je suis végétarien. " Grand éclat de rire derrière moi ! C'est ce beau type, assez sombre de peau, Petar Gubarina : " Moi aussi, je suis végétarien, pour la même philosophie !" (Propos recueillis par Francis Marmande pour Le Monde des Livres du 17/03/06) ]

Au delà de la boutade pour cacher sa honte d'être pauvre parceque noir; Césaire à l'époque pense qu'il est moins honteux d'être végétarien. Pourtant il n'adoptera pas cette philosophie. La sagesse n'arrive pas avec l'âge, pour Césaire on peut penser qu'il en a perdu en se concentrant sur la négritude. Dommage! Il n'y a pas plus de honte à être noir que d'être végétarien; les deux sont mêmes compatibles.

["Et je lui dirais encore : « Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. » "]....["Et venant je me dirais à moi-même : « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... »"Aimé Césaire]

Césaire est anthropocentriste, spéciste; être opprimé n'empêche pas d'être à son tour oppresseur.

Quoi de plus naturel quand on est noir de défendre les noirs, quand on est humain de défendre les humains! C'eut été bien plus honorable s'il avait étendu son combat à tous ceux qui n'ont point de bouche comme l'ours esclave qui danse sous les coups de son humain de tortionnaire. Pour les autres animaux, la couleur de leurs bourreaux humains importe peu car elles sont toutes représentées. Pas de racisme dans l'exploitation animale!

Le spécisme est à l'espèce ce que le racisme est à la race!