Avertir le modérateur

22/07/2013

LA LOI SUR LE VOILE, DES TRAPPES POUR LAÏC

Trappes,religion,voile,droits de l'homme,onu,1948Les échauffourées de Trappes étaient prévisibles tant la loi sur les signes religieux extérieurs est inique.

Inique parcequ'elle n'est appliquée que pour les musulmans. Inique parcequ'elle contredit la charte des Droits de l'homme de 1948 signée par tous les pays à l'ONU, dont la France (le Vatican refusant de signer fait de lui un simple pays observateur).

Quand respecterons nous les textes que nous signons. L'Etat a une parole de pute (ne pas confondre avec les prostituées).

RomainDesbois

Art 18 de la charte de l'ONU des droits de l'homme de 1948:

Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, TANT EN PUBLIC QU'EN PRIVE, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

10/12/2008

JOURNEE TRISTE SANS LES GAYS!

Humains dos à dos.jpgJournée anniversaire des droits de l'Homme (qu'il faudra bien un jour renommer droits des humains), le 10 décembre 2008 est aussi pour la première fois "journée sans les gays" aux Etats-Unis.

Souvent considérés comme citoyens à part entière quand il s'agit des devoirs, les gays comme d'autres minorités visibles ou invisibles n'ont pas accès aux mêmes droits dans la plupart des pays.

Certes il y de grandes différences d'un pays à l'autre, allant de la condamnation à mort au simple refus d'égalité de traitement vis à vis de la loi. Les homosexuels des pays les plus ouverts doivent-ils pour autant se contenter du plus que leur pays leur octroie ou bien ont-ils un devoir moral, parce qu'ils peuvent s'exprimer plus facilement, de se battre pour faire avancer leurs droits et celui des homosexuels du monde entier? Curieusement, à ma connaissance, il n'y a pas de mouvement mondial, très actif du moins, de défense des homosexuels les plus opprimés.

Le SIDA qui a touché d'abord la "communauté homosexuelle" a été l'occasion de grandes avancées dans certains états quand dans d'autres a stigmatisé encore plus l'homosexualité. La France vient de proposer à l'ONU un pas important pour la dépénalisation de l'homosexualité, fortement contestée. Pourtant, certains homos en France se battent pour faire valoir leurs droits bafoués, tel Christophe Bridou.

Est-il utile de revenir sur les propos d'un député français et la judiciarisation de l'homophobie? Rien que le débat suscité sur Agoravox sur le sujet suffit à démontrer que le chemin est encore long pour qu'un jour il n'y ait plus besoin d'un jour sans gays.

 

 

13/04/2008

NE MELENCHON PAS TOUT!

Monsieur Mélenchon considère que, sous prétexte que le Tibet n'était pas une démocratie, il faudrait qu'il se contente d'être sous le joug communiste chinois.

Autrement dit encore une fois, il faudrait choisir entre la peste et le choléra! Le sage, entre deux solutions, choisit toujours la troisième.

Parce-que l'on souhaite les droits de l'homme en Chine (comme ailleurs), l'on serait raciste. Argument spécieux qui se ridiculise de lui-même.

Rappelons tout de même que la Chine étant à l'ONU, elle a ratifié la charte universelle des droits de l'homme.

Demander que les signataires de cette charte l'appliquent, ça doit être du racisme.

Novlangue quand tu nous tiens!