Avertir le modérateur

20/04/2008

LE DEPOT DE GARANTIE REDUIT

Enfin une bonne nouvelle!

Désormais, pour les nouveaux locataires, le montant du dépôt de garantie donné à la signature du bail , est plafonné à un mois de loyer (contre généralement deux voire plus auparavant).

Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Le généraliser permettrait de rendre du pouvoir d'achat à tous les locataires. D'autant que c'est de l'argent bloqué pendant tout le temps de la location. Pendant ce temps le propriétaire peut le faire fructifier et garder les intérêts, alors que ce n'est pas son argent mais bien celui de ses locataires.

Cerise sur le gâteau, lorsque le locataire part, le propriétaire lui rendra le dépôt de garantie ou en déduira les éventuels frais de restauration sur la base de la somme versée à l'origine. Sans tenir compte du taux d'érosion!

Imaginons que vous ayez emménagé en 1960, avec un dépôt de garantie de 100 francs (15euros). Vous déménagez aujourd'hui. Si tout va bien, le propriétaire vous rendra 15 euros.

Or en tenant compte du taux d'érosion 100 francs de 1960 correspondent aujourd'hui à 143,45 euros et non pas 15 euros! Votre dépôt de garantie à donc perdu près de 90% de sa valeur.

Si on veut garder le systême du dépot de garantie, que le montant soit plafonné à un mois de loyer pour tous, mais surtout qu'il soit réactualisé annuellement en étant indexé sur le taux d'inflation.

Ce serait plus simple que le risque locatif soit couvert par les assureurs. Le locataire étant déjà tenu d'en avoir une, libre au propriétaire de se couvrir de son côté.

Supprimons donc ce dépôt de garantie.