Avertir le modérateur

10/12/2009

LE LUNDI C'EST VEGETARIEN

Lundi Jour Végétarien est une campagne de l’Association Végétarienne de France

 

 


Avec
l’AVF,


le lundi,


c’est végétarien !


APSAResassociation des professionnels de la santé Pour une alimentation responsable

 

Pour un corps sain sur une planète saine.

 

Participez-vous au LUNDI VÉGÉTARIEN,?
Manger végétarien un jour par semaine est bon …

pour tout et pour tous !
Vous n’avez rien à perdre, mais beaucoup à gagner.

Vous gâtez vos papilles gustatives
A la découverte de nouveaux ingrédients, recettes, restaurants et livres de cuisine…

un monde de nouveautés gustatives s’ouvre à vous !

Vous prenez soin de votre corps et de votre ligne
Beaucoup de vitamines et de minéraux, moins de graisses animales nuisibles et de cholestérol. Moins de risque de cancers, de maladies cardiovasculaires, de diabète et de
surcharge pondérale. Manger moins de viande est un gain pour votre santé.

Vous sauvegardez la planète
Manger plus souvent végétarien signifie moins d’abattage de massifs forestiers pour les pâtures et les aliments fourragers, moins de pollution mais aussi moins de gaz à effet de serre. L’élevage est en effet responsable du rejet d’une part majeure des gaz à effet de serre.

Vous aidez autrui
Un kilo de viande de boeuf nécessite sept à dix kilos de céréales et plus de 15.000 litres d’eau. En mangeant moins de viande animale, vous réservez plus de céréales, de terres cultivables et d’eau pour les humains.

Vous sauvez des animaux
Sa vie durant, un Français non-végétarien va manger près de 1500 animaux d’élevage et une tonne d’animaux marins. En mangeant végétarien une fois par semaine, vous sauvez donc la vie d’un grand nombre d’animaux.

Participer au Lundi Végétarien vous permet :

. de diminuer le risque de maladiescardiovasculaires, de diabète et decertains cancers

. d’absorber moins de mauvais cholestérol
. de viser un meilleur poids.


Pour un corps sain
L’instauration d’une journée végétarienne par semaine est un excellent pas vers un mode d’alimentation plus sain. La plupart des personnes mangent trop de viande et trop peu de fruits et légumes. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) le dit pourtant noir sur blanc : adoptez des habitudes alimentaires saines, à base de produits végétaux principalement.
Manger trop de viande fait augmenter le risque des grandes maladies « de civilisation » : les maladies cardiovasculaires, certains cancers, la surcharge pondérale et le diabète. Manger plus souvent végétarien signifie entre autre absorber moins de graisses animales et de cholestérol.
Les fruits et légumes sont particulièrement riches en vitamines, minéraux et fibres. Ils vous aident à maintenir un corps sain de façon naturelle et appétissante.

Participer au Lundi Végétarien vous permet :


. d’assurer plus d’aliments pour les humains


. de contribuer à des prix alimentaires équitables.

Pour autrui
Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim. Elles n’ont pas suffisamment accès à des aliments nourrissants et bon marché. Pendant ce temps, près de 40% des céréales à travers le monde servent à nourrir le bétail, ainsi que 90% du soja.
Nous devons assurer un système de production alimentaire qui peut nourrir le plus de personnes possible. À cette fin, notre mode d’alimentation comportant énormément de viande n’est pas très efficace. Tous les animaux que nous mangeons doivent aussi être
nourris, ce qui se fait souvent au moyen de plantes comestibles pour les humains également.
À peu près quarante pour cent de toutes les céréales au monde sont utilisées pour nourrir les animaux. L’utilisation des terres agricoles peut quant à elle aussi être améliorée : les trois quarts de toutes les terres agricoles sont utilisées comme pâture ou pour la production d’aliments fourragers.
Le problème avec la production de viande est que celle-ci se fait
généralement de façon inefficace, c’est-à-dire qu’un animal mange plus d’aliments végétaux que ce qu’il rapporte sous forme de viande. Un kilo de viande de boeuf nécessite par exemple en moyenne sept kilos de céréales.

Participer au Lundi Végétarien vous permet :


. de préserver la vie de dizaines d’animaux de toutes

espèces.

Pour les animaux
En France plus d’un milliard d’animaux sont tués chaque année pour l’alimentation (mondialement ce chiffre s’élève à soixante milliards… sans les poissons !). Un Français nonvégétarien mangera pendant sa vie 6 à 7 boeufs, vaches ou veaux, 33 cochons, 1 à 2 chèvres, 9 moutons, plus de 1300 volailles et 60 lapins, ainsi que des centaines d’animaux marins, sans compter tout le reste…
Les annonces publicitaires veulent nous faire croire que la viande ou le poisson dans notre assiette provient d’animaux gambadant et se régalant dans de vertes prairies terrestres ou marines. Malheureusement les images de l’élevage intensif, de la pêche industrielle ou de l’aquaculture sont beaucoup moins joyeuses. Les animaux sont des êtres sensibles et intelligents. Élevés ou capturés, ils ne connaissent que frustration, douleur et désagrément. Dans tout élevage, en outre, ils sont tués au meilleur moment de leur vie.


Participer au Lundi Végétarien vous permet :


. de découvrir des nouveaux légumes et ingrédients


. de partir à la découverte de nouveaux magasins

et restaurants


. de vous lancer dans des nouveaux défis culinaires.


Pour le goût
Au secours ! Fini la portion de viande ? Fini le plat de poisson ? Mais quel ingrédient fournira du goût à leur place ? Une feuille de laitue bien épicée sur le bord de votre assiette ?
Pas de panique. Maintenant que toute votre attention se porte sur les légumes, un nouveau monde de goûts s’ouvrira à vous. La
gamme de fruits, légumes, céréales et légumes secs reste très limitée pour la plupart des gens. Il y a pourtant beaucoup plus à découvrir dans le monde végétal que de la salade, des tomates, des pommes et des bananes. Laissez-vous surprendre dans votre supermarché, ou mieux encore, dans un magasin bio. Vous y trouverez des produits délicieux de tous les coins du monde que vous n’avez jamais goûtés.
Et si cela ne vous suffit pas encore, regardez plus loin que vos pots de sel et de poivre. Les épices et condiments plus ou moins exotiques vous offrent tous les goûts que vous pourriez
désirer.

Pas de viande ou de poisson mais…

Ce n’est pas pour cela que vous allez manquer de substances nutritives ! Les vitamines pour bien absorber les minéraux, les fibres et les antioxydants protecteurs, le bon équilibre en acides gras, tout ceci fait partie de la routine du monde végétal.
Les alternatives à la chair des animaux se rencontrent maintenant sous de nombreuses formes et préparations Vous en trouverez facilement à votre goût…


Le tofu est préparé à base de soja. Il a lui-même un goût neutre, mais absorbe facilement la saveur des aliments avec lesquels il est préparé. On le trouve nature, fumé ou déjà préparé. Idéal, par exemple, en étant émietté pour réaliser la sauce des spaghettis à la « Bolognaise » sans viande. Riche en protéines, il complète parfaitement les légumes du type céréales. Le tofu « soyeux » permet de préparer de délicieuses mousses au chocolat…

Le tempeh, d’origine indonésienne, est préparé à base de soja fermenté. Il se vend en forme de cubes ou de saucisses, fumé ou nature. Vous pouvez le faire mariner, cuire, frire… La fermentation permet aux graines de s'agglomérer les unes aux autres et surtout produit des enzymes qui rendent cet aliment très digeste. Il contient un taux élevé de protéines.

Le seitan est fait à base de protéines de blé. Il se vend en tranches ou haché, et vous pouvez le faire cuire, rôtir, griller ou frire. Sa texture fait un peu penser à de la viande tendre.

Les galettes de céréales sont faciles à préparer et conviennent à une majorité de consommateurs. À compléter de préférence par un légume de la catégorie légumineuses ou « vert » ou encore mieux les deux.

Les légumineuses aussi contiennent beaucoup de protéines et sont de bons substituts de la viande. Par exemple :


Les pois chiches : ils sont à la base de deux plats classiques que vous trouverez facilement à la vente ou que vous pouvez préparer vous-même : le falafel et le houmous. Le falafel est un snack végétalien populaire qui a son origine au Moyen-Orient. Vous l’achetez en magasin ou vous le faites vous-même en faisant frire dans de l’huile d’olive des boulettes de pois chiches écrasés, de coriandre et d’ail. Le houmous est une pâte de pois chiches relevée avec quelques épices. C’est délicieux comme sauce à tremper et surtout comme garniture de pain.

Les lentilles : elles existent sous de nombreuses sortes et couleurs. Elles contiennent beaucoup de protéines, de vitamines A et B, de fer et de calcium. Vous pouvez en faire une soupe savoureuse, mais aussi une purée pour accompagner un repas chaud. Il suffit de les faire cuire dans un peu d’eau à laquelle vous rajoutez des épices au choix ou un cube de bouillon. Les lentilles oranges sont prêtes en seulement un quart d’heure.

Et toutes sortes de haricots : des haricots blancs dans une sauce à la tomate, des haricots rognons rouges, des haricots pinto, des haricots noirs, des flageolets … Utilisez-les dans vos potages, dans un chili sin carne ou d’autres cassoulets, ou faites-les simplement réchauffer, directement d’une conserve ou d’un bocal. Il n’y a pas plus simple comme remplaçant de la viande !


Associez-vous au projet
Lundi Jour Végétarien !
Rejoignez les associations
porteuses du projet !


À votre service
L’A.V.F. a lancé la campagne pour un jour végétarien hebdomadaire en France par son communiqué de presse du 29 mai 2009, à la suite de l’initiative de la ville Belge de Gand.
Elle travaille en partenariat avec toutes les organisations se reconnaissant dans l’intérêt du Lundi Jour Végétarien, et en particulier :


APSARes association des professionnels de la santé Pour une alimentation responsabl

L214 éthique animaux

Végétarien Magazine

L’Association Végétarienne de France informe de façon positive et ouverte sur tous les sujets liés à l’alimentation végétarienne. Nous aidons les gens à diminuer ou à supprimer leur consommation de viande de façon facile, saine et appétissante. Pour cela, l’association s’appuie sur des stands d’information, des conférences, une large documentation, un site internet, le magazine Alternatives Végétariennes, ce guide, d’autres publications et de nombreuses autres activités.
>Vous pouvez trouver des informations sur les sites
www.vegetarisme.fr et www.unjoursansviande.fr.


Par son action globalement bénéfique sur la santé humaine (moins de maladies), l’économie (moins de gaspillage), l’environnement (moins de pollutions), l’éthique (moins de souffrances animales), la pratique d’une bonne alimentation végétarienne constitue une
solution simple – et qui a le mérite de la cohérence – pour aider à résoudre un ensemble de questions d’ordre politique qui engagent nos sociétés.

Participer au lundi

végétarien, c’est choisir

une alimentation responsable,

bienfaisante et porteuse

d’avenir !


19/01/2009

ZONE ECOLOGIQUEMENT DEVASTEE

Ce que vous voyez là est une zone écologiquement protégée!

J'avais la chance d'habiter dans une petite oasis de nature préservée, en pleine banlieue parisienne. Je voyais des renards, un furet échappé de chez mon voisin (à qui je n'ai rien dit), des hérons cendrés, des écureuils, des mésanges, des geais, des moineaux, des pigeons, des merles, des corbeaux, des cormorans, des limaces, des escargots, des araignées, des souris, des loirs, des mouches, des coccinelles, des pucerons, des moustiques, des ragondins, des poules d'eau, des canards, des chats,des tortues, des papillons, des poissons, des grenouilles, des libellules, des hérissons, etc....

Puis le Maire au nom de l'environnement, a décidé de permettre aux humains de se balader par là. Cette "coulée verte" faite dans cette zone classée "zone écologique protégée" est devenue un champ de guerre.

Bulldozers et pelleteuses arrachent, creusent, aplanissent, détruisent arbres et arbustes, bosquets et taillis.Tout cela pour permettre à des badauds d'apprécier la si belle nature, à des pêcheurs handicapés de pouvoir pêcher les pieds dans l'eau (alors qu'il peuvent le faire déjà à 100 mètres de là).

Au nom d'un fausse écologie, on va même leur construire un parking!

Ce terrain redevenu sauvage depuis trente ans est  saccagé. Ils vont planter de la pelouse!

Non la nature ce n'est pas un jardin anglais! On va tromper les promeneurs!

Cette nature est désormais nature morte!

Guides pour observer les animaux dans la nature