Avertir le modérateur

08/04/2008

DROITS DE L'HOMME BAFOUES A PARIS

Pendant le parcours de la flamme de la honte à Paris, le drapeau tibétain a été interdit!

Sur le parvis de l'hôtel de ville, j'ai vu des gendarmes arracher ce drapeau des mains de pacifiques manifestants.

Les militants étaient refoulés côté rue de Rivoli afin qu'ils ne soient pas vus du parcours.

Comment peut-on accepter que la police viole la loi et bafoue les droits de l'homme!

Qui a donné cet ordre infâme?

Notre démocratie est-elle si superficielle?

Les policiers, les gendarmes et autres militaires ne sont pas au dessus des lois, ils ont même le devoir de refuser un ordre contraire à la loi.

Comment faire confiance à ceux qui sont là pour faire respecter la loi après cela? Impossible de ne pas penser au passé honteux de la police française. Elle n'a pas changée, ça fait froid dans le dos!

Mais la fête a quand même été gâchée. 

On ne fait pas la fête avec des dictatures.

On ne joue pas avec les droits de l'homme.

La honte retombera sur les sportifs qui se compromettront à ces JO!