Avertir le modérateur

05/11/2018

GILETS JAUNES ET BENÊTS ROUGES, LA FRANCE POUJADISTE.

photolibre.frIls veulent nous faire croire qu'ils ne savaient pas que le diesel est une saloperie pour notre santé, çà fait 50 ans que les fourmis écolos le disent! Et maintenant les cigales se font entendre quand la crise écologique est venue?!

Le gouvernement se sert néanmoins de l'excuse écologique pour augmenter également l'essence. Il aurait été plus judicieux de baisser les taxes sur l'essence et seulement augmenter celles sur le gaz oil. Comme 80% des véhicules circulent encore au diesel, l'état aurait été gagnant.

Alors que notre balance commerciale est déficitaire de 42 milliards, l'importation du gaz oil coûte 44 milliards ! (source LCP: diesel, une exception française).

Dois-je rappeler que Rudolph Diesel a créé son moteur éponyme pour qu'il fonctionne à l'huile d'olive? Les moteurs à explosion peuvent rouler soit pour les diesels à l'huile végétale soit pour les moteurs essence à l'alcool. Plutôt que de dépenser 5 millions d'euros par an pour recycler les huiles de friture usagées, il serait temps que l'état autorise les français à utiliser voire fabriquer leur propre carburant! Pourtant le gouvernement de subventionne pas le boitier de conversion à l'Ethanol (voir Biomotor )? J'attends toujours la réponse des ministres de l'écologiesuccessifs!

Le CO2 me direz-vous. C'est là que l'on reconnait le vrai écolo du petit bonhomme vert de Cetelem. Car il y a deux sortes de co2 , celui que l'on doit ne pas rejeter dans l'atmosphère c'est le CO2 issu des matières fossiles (gaz,charbon,pétrole,..). Ce co2 a été capturé depuis des millions d'années alors que le bois, l'alcool et l'huile végétale ne rejettent que du co2 capturé que depuis quelques mois voire années.

Il n'y a jamais eu de problème d'autonomie des véhicules électriques. Renault a financé l'échange de batterie en moins de 1mn Better place mais en France l'Etat Shadok à coups de centaines de millions d'euros a préféré installer des bornes électriques qui permettent de recharger en 20 mn ! Les stations service rechargeraient les batteries vides la nuit quand le nucléaire gaspille la majorité de l'électricité produite. Quand à l'argument bateau des batteries polluantes, je rappelle à tous les béotiens que les véhicules à essence et diesel ont aussi une batterie.

Chacun peut équiper sa voiture d'un toit solaire pour avoir la climatisation gratuite en été. Combien d'accidents parfois mortels éviterions-nous? Finie la galère de chercher un coin d'ombre pour se garer. Finie la fournaise de l'habitacle en plein soleil.

 

Que de guerres aurions nous évitées si on avait écouté les écolos il y a 50 ans! Car des solutions bien plus pragmatiques existent. Développons la culture de l'algue qui double de superficie en 24H, utilise le gaz carbonique et produit de l'oxygène. Algue dont on peut se servir pour fabriquer toutes sortes de polymères, permettant ainsi de remplacer les plastiques d'origine pétrolière. ( voir METEX )

Le 17 novembre , la France égoïste sera dans la rue. La vraie écologie punitive c'est eux;  leur écologie c'est l'écologie qui punit ceux qui ne polluent pas .

RomainDesbois

Petit rappel: l'état rembourse nos frais de transport avec l'abattement de 10% sur le calcul de l'impôt sur le revenu et nous avons la possibilité de déclarer nos frais réels s'ils sont plus importants.

22/09/2008

ECOLO DEBILES, ECOLOS DECHANTENT

fleur de poubelle.jpg

De Lagarde à Borloo, tous ces écolos de contrefaçon étiquetés Hulot sont unanimes: le bonus/malus est une bonne mesure. Elle devait être neutre financièrement, elle aura déjà coûté 200 millions d'euros à l'Etat. Ellle devait lutter contre la pollution, elle aura favorisé le diesel, émetteur de fines particules cancérigènes. Car pour ces béotiens de l'écologie, l'ennemi est le CO2. Hors le CO2 est bon pour la nature, on a même noté ces dernières années une croissance accélérée des arbres et autres végétaux. Si l'on veut lutter efficacement contre l'effet de serre, il faut d'abord arrêter les déforestations, ce qui du même coup protègerait les espèces en voie d'extinction. Et replanter ces terres defrichées essentiellement pour l'élevage et la nourriture des animaux dont on mangera le cadavre!

Mais le sommet de l'idiotie est atteint grâce aux révélations de 60 millions de consommateurs qui a vérifié la véracité des normes affichées par les constructeurs automobiles. Aucune voiture donne sa véritable consommation et son vrai taux de pollution. Toutes consomment et polluent plus d'au moins 20% et certaines vont jusqu'à polluer 60% de plus que ce qui prévu, quelque soit la manière de conduire. L'Etat, comme dans d'autres domaines, s'est fié à ce que les fabriquants lui ont donné, attribuant ainsi un bonus écolo à des véhicules hyperpolluants.

Sur le fond, le bonus/malus est une absurdité car un propriétaire de 4X4 peut polluer moins qu'un possesseur de Clio. Car cela dépend évidemment du nombre de km parcourus par l'automobile. Si l'on avait voulu réellement faire payer les pollueurs, il fallait appliquer le bonus/malus sur le carburant et sur le type de carburant. Plus difficile à mettre en place, politiquement et techniquement. Mais on pouvait imaginer des pompes Bonus à prix bas, dont l'usage serait limité à X litres par jour et par conducteur par exemple. Et bien sur on attend encore les pompes de biocarburants (sans TIPP!) à usage illimité.

Déjà, l'Etat pourrait  donner l'exemple et ne plus envoyer nos déclarations fiscales sous plastique et revenir aux bonnes vieilles enveloppes en papier recyclé. Mais non, Borloo sort sa taxe pique-nique (pléonasme!) plutôt que d'interdire les gobelets et assiettes en plastique.

Et pourquoi ne pas imposer des emballages des produits périssables en plastique végétal ? Le pot de yaourt n'a pas besoin de tenir 200 ans avant de se dégrader. "Longtemps, longtemps, longtemps après que le yaourt a disparu" aurait pu chanter le poète. D'autant plus que cela aurait un autre avantage: avec un emballage qui se dégrade vite, plus de risque de magouilles sur les dates de péremption sur le produit.

Mais y a-t-il un écolo dans l'équipage? On ne trouve même plus de bouteille de jus de fruits en verre; le moindre biscuit est emballé individuellement; le moindre fruit est étiqueté.

L'écologie est d'abord l'économie de gaspillage et non l'économie DU gaspillage.