Avertir le modérateur

23/07/2013

LES NOUVEAUX PARASITES

sportif,dopageLe 18 juillet, le Sénat devait révéler au peuple la liste des dopés du tour de France de 98. Mais, dans leur grande magnanimité et à la demande des coureurs cyclistes, notre Assemblée adoptera un train de sénateurs, attendra la fin du tour de France des dopés et l’attribution de la seringue jaune pour divulguer ce que tout le monde sait déjà : Les sportifs pro sont des tricheurs.
Notre société schizophrène est bien représentée par nos élus puisque le Sénat a organisé aux frais d’un Etat endetté une exposition pour le centenaire du Tour de France. On se demande d’ailleurs ce que viennent faire les locataires du Palais du Luxembourg dans cette aventure. Leurs fonctions leur laissent-elles assez de temps libre ?
Mettre en avant les valeurs du sport serait louable si dans les faits l’on n’était pas au royaume de la novlangue. Comment expliquer à des jeunes dealers qu’ils iront en prison et auront leur vie gâchée quand les médias encensent les tricheurs voire leur offre une superbe conversion dans leurs rangs? Qui se souvient d’Erwann Menthéour qui écrivit sur son expérience et dénonçant le dopage? Qui se souvient ne serait-ce que le nom du joueur de foot qui dénonça les magouilles du désormais célèbre match OM/VA, Jacques Glasmann ? J’ai dû moi-même faire des recherches alors que je le considère comme un héros. Son honnêteté lui a couté sa carrière, malheur à celui qui dit la vérité!


Alors parlons-en des valeurs du sport !

Que ce soit pour s’offrir le bateau ou pour avoir la possibilité d’en vivre les professionnels du sport se vendent au plus offrant, qu’il propage la mort nucléaire , qu’il vende de la merde ou qu’il soit dictateur, la seule règle est le chèque! Bel exemple pour la jeunesse en effet.


Autour de ces parasites de la société rôdent d’autres parasites qui vivent du travail et des exploits (que je ne nie pas ici) de ces athlètes. Des médecins dealers jusqu’aux journalistes « sportifs » sont complices de ce système mafieux. On écrase quelques gosses au passage; quelques concurrents y resteront; qu’importe Holtz et France Télévision seront contents d’avoir vidé les poches du contribuable pour diffuser le « Paris brancard » ou les JO (10 millions de recettes publicitaires pour 50 millions de dépenses en droits de diffusion). Cela ne les a pas empêché de demander et d’obtenir une hausse de la redevance. Les non-amateurs du sport spectacle, téléspectateurs de second rang pour nos directeurs de chaines et de radios devront souffrir que ces messieurs-dames  finissent de faire joujou pour espérer voir leur programme habituel.
Souvenons-nous et sans que cela n’émeuve quiconque, qu’à l’occasion du scandale dit des "lasagnes à la viande de cheval", on « découvre » que les chevaux de course sont dopés et donc que le PMU est truqué. Le chevalier Bayrou et son acolyte Morin , tous deux éleveurs et maquignons n’ont pas enfourché leur fier destrier pour bouter la mafia qui les fait vivre.
Ces sportifs pro que l’on forme au frais des contribuables avec le sport-étude coutent chers également à la sécu et iront pour la plupart une fois fortune venue se faire voir chez les belges ou bien les suisses pour ne pas avoir à participer au financement de leurs futurs successeurs.
Même Marie-George Buffet commit le crime de lèse communisme en permettant  aux sportifs professionnels d’étaler leurs revenus sur plusieurs années afin de moins payer d’impôt. Certainement que l’exonération des cotisations sociales via le fameux Droit à l’Image Collectif (fuck your DIC !) ne devait pas suffire à nourrir ces divertisseurs de la classe laborieuse.
Le culte de la concurrence et de la compétition ne se contente pas de pomper le pouvoir d’achat des gens via le « sponsorage » qui fait que ces épreuves sportives ne sont plus que des écrans publicitaires; les subventions accordées par nos élus et la construction des stades sont également pour nos billes!


Notre société orwellienne soviéto-capitaliste nous fait oublier avec les jeux que le pain c’est pour eux.


RomainDesbois

04/09/2008

ESPRIT SPORTIF, ES-TU LA?

1629596683.jpgMaintenant que toutes les caméras du monde se sont détournées, les dictateurs Chinois vont pouvoir dormir sur leurs pouvoirs. Le monde leur a transmis le message: "faites ce que vous voulez avec votre peuple, continuez de massacrer les Tibétains. Maintenant que l'on s'est bien amusé, le monde vous remercie"

Reporters Sans Frontière avait raison de profiter de l'occasion pour dénoncer les pratiques du gouvernement Chinois car ils savaient bien que c'était la seule façon de les obliger à changer, de les obliger à tenir leurs engagements concernant les Droits de l'Homme.

Mais les dirigeants chinois n'avaient aucune raison d'avoir peur de nos castes journalistiques ainsi que de nos sportifs prompts à se draper dans des valeurs qu'ils s'empressent de piétiner pour la vanité d'être le meilleur.

Décidemment nous n'avons pas les mêmes valeurs. Quoi de plus inutile que le spectacle sportif, que la compétition?

Un reportage de l'excellente émission de France2, Complément d'enquête, nous révélait que les sportifs Chinois sont sélectionnés quasiment bébés contre leur gré et celui de leurs parents et réduits à l'esclavage toute leur vie, dans des entrainements quotidiens dignes de ceux des gladiateurs Romains. Ces esclaves athlètes n'ont même pas le loisir de choisir leur discipline!

Quelle honte mesdames et messieurs les athlètes qui osez vous confronter à ces esclaves! Quelles valeurs morales défendez-vous ainsi? Vos performances physiques n'ont d'égal que votre piètre sens du respect de l'autre. A votre décharge, vous aussi avez été formaté dés l'enfance; aux frais des contribuables en plus. "Les héros sont parmi nous" titrent les journaux. L'héroïsme eut été de boycotter les JO, pas de gagner contre des esclaves.

La Ministre de la santé, de la jeunesse et du sport a préféré rester à Pékin plutôt que d'aller assister à la conférence internationale de lutte contre le SIDA. Une association de réinsertion de jeunes délinquants a offert le voyage à Pékin pour soutenir le boxeur français issu de la même banlieue. C'était soi-disant pour leur inculquer les vraies valeurs. Lesquelles? Vous qui êtes opprimés, désavantagés, allez opprimer ceux qui sont plus opprimés ou plus désavantagés que vous. Voilà ce qu'ils entendent plus ou moins consciemment. Bravo les mecs!

J'aurais quand même entendu de la bouche de personnes bien chanceuses d'être en France, qu'il fallait leur laisser le temps aux Chinois de passer à la démocratie. Au dela du relent raciste de ce genre de propos, je doute que les victimes des dictatures aient l'envie ou le temps d'attendre.

Notre devoir à nous qui sommes mieux lotis est de se battre pour que tout le monde ait au moins autant de liberté que nous.

13/05/2008

QUAND LES J.O. LAVENT PLUS BLANC

Comme hélas partout où les J.O. sont passés, le pays organisateur en a profité pour: soit déplacer de force des pauvres, soit détruire des monuments du patrimoine mondial ou soit exterminer la faune ou la flore. Pour construire les infrastructures sportives, la "Javel Olympique" est au dessus de toutes considérations. Tout doit être impeccable, coûte que coûte.

Qui s'étonnera alors que la Chine s'applique à utiliser les mêmes méthodes avec le zèle qu'on leur connaît? Alors que les conditions des homosexuels s'étaient améliorées (les actes homosexuels ne sont plus des crimes depuis 1997 et l'homosexualité n'est plus une maladie mentale en Chine depuis 2001), une véritable épuration s'est faite ces derniers mois. Peut-être que le pouvoir chinois considère que le sport et l'homosexualité sont incompatibles. Ha! L'image virile du sport!

Le CIO (Comité Indifférent à l'Oppression) et Christophe GIRARD n'ont pas l'air de s'en émouvoir.

source: lire

26/04/2008

POURQUOI CHRISTOPHE GIRARD N'A PAS SOUTENU DELANOE

On pouvait s'attendre que Christophe Girard, adjoint de Bertrand Delanoë, chargé de la culture, approuve la nomination du Dalaï Lama, au titre de "citoyen d'honneur de Paris".

Certes ses arguments se tiennent. militant de la cause homosexuelle, il déplore le fait que, selon lui, comme tout chef religieux, le Dalaï Lama ne soutient pas l'homosexualité, est contre la contraception. Cliquer pour écouter Christophe Girard

Mais n'y aurait-il pas d'autres raisons plus sournoises?

Monsieur Girard est cadre dans le groupe  LVMH du Groupe Arnault, spécialisé dans le produit de luxe à la française. Ce groupe est actionnaire de Carrefour et de Bouygues.

Dans le conseil d'administration de LVMH, on retrouve entre autres:

- Hubert Védrine, Ps, ministre des affaires étrangères sous Jospin

- Arnaud Lagardère, président du directoire d'EADS

- Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur alors Premier Ministre et depuis avril 2007, au conseil d'administration de Carrefour.

Messieurs Bazire, Lagardère et Bouygues sont des amis personnels du Tsar Kozy. L'État est-il encore au service des citoyens français et des droits de l'homme ou au service d'intérêts privés? Il est légitime de se poser la question.

A partir de là, on comprend mieux la position de Christophe Girard. Il y a bien conflit d'intérêts entre sa fonction d'élu et son métier.

On comprend mieux aussi la position timorée de la France envers la dictature chinoise!

PS: Mes soupcons se confirment cliquer

25/04/2008

LA CHINE VIOLE LA CONVENTION DE VIENNE

Samedi dernier, a eu lieu à Paris une manifestation pro-chinoise, apparemment spontanée. Des journalistes ont appris que le lundi précédent, l'ambassade de Chine avait convoqué les responsables d'associations d'étudiants Chinois. Nul doute que la Chine est derrière cette manifestation. Ça ne surprend personne bien-sûr.

Sauf que la convention de Vienne interdit aux ambassades d'organiser des manifestations. C'est assimilé à de l'ingérence.

Nos forces de l'ordre, prompts à arracher les drapeaux tibétains des mains de simples spectateurs ou à virer un journaliste français du char officiel de la flamme de la honte et ce à la demande des autorités chinoises, ont autorisé cette manifestation illégale.

C'est encore de la haute trahison, crime pourtant sévèrement puni en France!

C'est à croire que ça n'étonne plus personne. La France aurait-elle gardé des nostalgies pétainistes?