Avertir le modérateur

26/12/2012

SAUVER DES MILLIONS DE VIES.



secoursite et son chienQui n’a pas été envieux des super héros et de leurs pouvoirs magiques ? Qui n’a pas rêvé d’avoir un don surnaturel qui lui permettrait de faire des choses extraordinaires ?

Sauver une vie n’est pas à la portée de chacun. Quand l’occasion se présente, elle change la vie de deux vies, peut-être même plus celle du sauveur que celle du sauvé. Psychologiquement parlant s’entend.

Et pourtant sans le savoir, on a tous cette faculté en nous, constamment notre action quotidienne peut nous permettre de sauver des vies.

Un escargot qui traverse la rue, vous savez qu’il va se faire écraser. Vous avez le choix de passer votre chemin ou de le poser sur la pelouse la plus proche.

Quoi de plus facile que de sauver une vie !

Utiliser un produit vaisselle non testé sur les animaux ne rendra pas votre vaisselle plus sale mais ça épargnera des tonnes de souffrances inutiles et des millions d’animaux sacrifiés sur l’autel de la société de consommation.

L’élevage intensif, la culture intensive, les produits d’entretien, tout ceci produit de la souffrance et la mort alors que rien de tout ça n’est indispensable.

Nous seuls avons le pouvoir de faire cesser tout ça. Coluche disait : « si les gens ne l’achetait pas, ça ne se vendrait pas ». Acheter bio le plus souvent possible et connaître quelques trucs qui en plus feront du bien à votre budget : utiliser du vinaigre d’alcool (blanc) nettoiera aussi bien votre inox ou vos vitres que le produit vanté et vendu si cher et qui souvent contient… du vinaigre d’alcool. Le citron est aussi un produit miracle pour détartrer. L’un comme l’autre peut même être utilisé en adoucissant pour le linge. Le savon de Marseille, le vrai 100% végétal vous fera la peau bien plus douce que le gras de porc ou de bœuf contenu dans les autres savons; la Pierre d’alun vous désodorisera bien plus efficacement que la bombe à cancer; la lessive st Marc décape, dégraisse et nettoie bien mieux que tous les produits aux odeurs artificielles.

Toutes ces actions sauvent des vies, humaines et animales.

Et devenir végétarien voire végétalien? Si vous ne le faites pas pour les animaux, faites le pour vous-même. On a oublié les conséquences de l’élevage sur la santé humaine; plus de 150 maladies mortelles ont pour origine l’exploitation animale, principalement ce que l’on appelle les maladies infantiles. De la rougeole à la rubéole en passant par le SIDA, la grippe aviaire, la grippe porcine hypocritement appelée grippe A, l’humanité a payé un prix trop cher pour un bénéfice qui reste encore à démontrer. Hélas les milliards d’animaux massacrés tous les ans le payent encore plus cher.

Certes, les habitudes et les certitudes ont la vie dure. Ce que l’on croit être naturel est souvent culturel; la consommation de viande animale fait partie de ces croyances. Nous en sommes restés à l’idée que manger du muscle rend plus fort voire plus intelligent (les tigres en savent quelque chose). C’est ainsi que la maladie de Kourou, de Kreusfeld- Jacob avait contaminé ceux qui pensaient voler le savoir de leurs ennemis en mangeant leur cerveau. Le drame de la maladie de la vache folle dont l’origine est les farines animales données aux animaux d’élevage pour des raisons uniquement économiques nous a renvoyé à nos croyances primitives. Jusque là toutes les sommités vous affirmaient qu’un prion ne pouvait tuer.

Je passe sur les conséquences désormais connues de tous de l’élevage sur les déforestations, la pollution et la consommation de l’eau, sur l’impact sur le climat et sur les stocks de nourriture végétale qui pourrait nourrir quinze fois plus d’humain qu’elle ne fournit de nourriture transformée en viande, toutes choses qui auront de plus en plus des répercussions sur nos conditions de vie à venir.

Mais sans aller jusqu’à l’extrême gandhisme (il faut vivre simplement pour que d’autres puissent simplement vivre), sans aller jusqu’au végétalisme, nous pouvons nous passer de fourrure, d’acheter un animal de compagnie et entretenir les trafics, nous passer de chapons, foie gras, de cochon de lait, d’agneau, de veau, de chevreau etc….

C’est bon, oui c’est vrai, mais notre plaisir égoïste doit-il primer sur le respect de la vie ?

Nous pouvons vivre sans manger des produits animaux, pas sans manger de végétaux.

Nul n’a besoin d’être un super héros pour sauver des vies. Ne rien faire plutôt que mal faire est à la portée de tous.

Oui c’est vrai, on ne peut vivre sans tuer involontairement, mais ca n’excuse pas de le faire volontairement.

Vous ne changerez peut-être pas le monde, mais pour toutes ces vies épargnées, pour eux, ça changera tout.
Ferrat et sa chienne.

12/12/2012

UNE CAISSE POUR LES PENSIONS ALIMENTAIRES

Nombreuses sont les femmes qui n'arrivent pas à percevoir la pension alimentaire des enfants dont elles ont la garde.

Source de conflits aboutissant quelquefois à des violences voire des homicides, plus généralement cela plonge les familles dans la plus extrême précarité.

De plus cela engorge la justice de procès répétitifs pourtant facilement évitables.

Je propose de créer un intermédiaire entre les parties : une Caisse de Compensation des Pensions Alimentaires (CCPA)

 

FONCTIONNEMENT

1 Le parent payeur verse son dû à la CCPA, tout retard est assujetti à des intérêts.

2 Le parent "bénéficiaire" reçoit son dû de la CCPA à la date fixée, même si le parent payeur a du retard.

En déconnectant le paiement du versement, on garantit l’application de la loi tout en supprimant la quasi totalité des litiges et du stress liés au côté aléatoire du système actuel.

De plus, cela permet au parent payeur d’avoir du retard dans ses versements, sans culpabiliser ni recevoir l’opprobre, en lui permettant de gérer des impondérables financiers temporaires et sans pénaliser financièrement ses enfants et l’autre parent.

 

FINANCEMENT DU FONCTIONNEMENT DE LA CCPA

Au démarrage l’Etat finance la différence liée aux retards par un prêt sur l’honneur; retards qui devraient être moindres qu’actuellement (parions que les mauvais payeurs oseront moins affronter la CCPA que le parent de leurs enfants).

Ensuite le financement du fonctionnement pourrait être assuré par exemple:

  • Par les intérêts liés aux retards
  • Par les fonds de secours devenus obsolètes
  • Par les économies réalisées par la justice.
  • Par le fond de solidarité de la caisse des allocations familiales.

CONCLUSION

Facile à mettre en place, peu coûteuse en gestion, la Caisse de Compensation des Pensions Alimentaires avantage toutes les parties concernées tout en rendant un peu de sérénité dans les conflits familiaux.

Si en plus l’Etat, la Justice y trouvent financièrement leur compte, qu’attendons-nous !

 

RomainDesbois

14/04/08 

Ci-joint une toute récente émission sur LCP, du 11/12/12, qui ne fait que confirmer l'utilité de cette mesure:

http://www.dailymotion.com/video/xvujnh_ca-vous-regarde-l...

06/12/2012

AUX MUSULMANS, AMIS DES ANIMAUX.

quick,halal,musulman,mousse au chocolat,havreComme moi vous aimez les porcs et comme moi vous ne les mangez pas, hélas l'affaire des mousses au chocolat du Havre nous le rappelle encore, on essaie de nous en faire manger sans nous le dire.

Cela va du dentifrice aux bonbons Haribo en passant par le gel pour les cheveux. Plus rien n'est fiable de nos jours.

Haribo par exemple produit la même gamme de bonbons sans produit animal mais refuse de les vendre en France.

C'est comme le halal , vous savez que l'étourdissement préalable n'est pas incompatible et que si en France on ne le fait pas, c'est plus pour faire gagner du fric aux abattoirs que pour contenter un rite religieux. D'ailleurs dans les pays où l'étourdissement préalable est obligatoire, les musulmans ne sont pas de plus mauvais pratiquants!

En France, pays de la chasse à courre, de la corrida, du foie gras et de la crasse foi, on va même jusqu'à clarifier le vin rouge avec du sang de veau!

Mais je reviens à la consommation cachée de produit animal et particulièrement de vos amis cochons; savez-vous que dans le savon qui n'est pas marqué 100%végétal, il y a soit du porc , soit du boeuf? Ce n'est pas comme le salut du porc, ce n'est pas marqué dessus aussi distinctement.

Le suif (graisse de boeuf) est inscrit sous le joli nom de "sodium Tallowate", le saindoux (graisse de porc) est appelé "sodium lardate". Voir wikipédia

C'est dur d'être musulman car même le halal n'est pas sûr, le scandale que ça a déclenché quand Marine Le Pen a révélé les magouilles !!! Mais tout le monde s'en foutait du vrai ou du faux halal, elle aussi peut-être. Pourtant des témoignages provenant de Rungis, démontraient qu'ils mettent "halal" ou pas sur les mêmes produits.

"C'est selon ce qu'on nous demande" dit un des plus grands fournisseurs de viande halal à Rungis.

 

Alors si vous voulez savoir si votre viande provient bien d'un abattoir qui pratique le halal, je vais vous donner un truc très pratique créé par une association qui est contre le halal (ça marche aussi pour ceux qui ne veulent pas manger halal).

C'est une application gratuite pour les téléphones portables: cliquez là , ou (c'est pareil bougre de mangeurs de cadavres).

Votre religion est bien faite car même pour l'Aïd el Kébir, vous avez la possibilité d'égorger le mouton (bon c'est pas très pratique et le sang ça tâche); mais vous avez aussi la possibilité de donner à un pauvre la valeur vénale de l'animal.

C'est pas beau la vie? Vous sauvez un mouton et vous aidez un pauvre !!!

En plus vous arrêterez de vous faire avoir par les éleveurs qui multiplient jusque par quatre le prix habituel du mouton au moment du grand carnage.

Musulmans, amis des animaux, montrez aux autres croyants que vous êtes en avance sur votre temps !

Et si vous êtes dans la volonté oeucuménique, préférez le végétarisme !!!! Car c'est un mode d'Ali mentation qui respecte toutes les religions.

 

Comme dirait l'ami Africain "Ne fais pas aux truies ce que tu ne veux pas que l'on te farce"

 

RomainDesbois

 

Voir aussi:

Ce sale trafic sous lemanteau blanc

CIV: pas de quoi Saint Quétier

Quick: quand l'Etat se prend pour un Mac

La vraie révolution est en marche

On nous force à nourrir un coucou dans nos nids

Le lundi, c'est végétarien

Une espèce en voie de disparition, les élus se mobilisent

Chasse, pêche et biture

Mais où est donc passé le bon sens paysan?

Recette de réveillon, pour le plaisir