Avertir le modérateur

08/05/2008

GHETTO D'ANNIVERSAIRE

313780141.jpgL'anniversaire de la création d'Israël aurait pu être une fête mondiale, comme une revanche sur la face obscure de l'humanité. Hélas cet État n'a cessé de violer les droits de l'homme en faisant fi des résolutions de l'ONU. Plaidant pour la paix tout en étant le pompier pyromane, l'opprimé est devenu l'oppresseur. Pouvait-on imaginer qu'un jour celui qui créera le ghetto de Gaza et qui refusera à un peuple le droit d'avoir leur nation après les avoir chassés de leur terre jusqu'à interdire le retour des réfugiés, serait l'État du peuple victime lui-même depuis des siècles des mêmes ignominies?

L'étrange mansuétude internationale n'a d'autres sources que notre culpabilisation réelle envers la Shoah. Mais un crime peut-il en excuser un autre? On aurait pu rêver que la création d'Israël se fasse en concertation avec les autochtones. On a pardonné plus facilement aux États oppresseurs des Juifs qu'aux Palestiniens. C'est pourtant de l'intérêt d'Israël de rendre les colonies et de tout faire pour la création d'un État Palestinien. En refusant les propositions d'Arafat, Israël a poussé les Palestiniens dans les bras des islamistes, donnant une raison de plus de ne pas avancer vers la paix.

Pourtant, nombreux sont les Israéliens à vouloir la paix, mais on ne les entend pas ou peu dans nos médias. Alors soixante ans de guerre ça suffit! Israël se grandirait s'il profitait de son anniversaire pour faire la paix maintenant!

Shalom arshav!

Pour la paix du Monde, pour les Palestiniens et pour les Israéliens.

Commentaires

Le sionisme est une idéologie nationaliste née au 19è siècle cad avant la Shoah. Dans son concept il était déjà radical et exclusif.
Il n'est donc pas étonnant qu'après la Shoah, il soit comme il était avant le génocide.
Il n'y a pas des victimes qui deviennent boureaux. Il a y des nationalistes ethnicistes, du même type que le nationalisme serbe en Bosnie ou que le Vlaams Belong en Flandre. Ce nationalisme là ne peut pas être un humanisme; ni dans les Balkans, ni en Flandre, ni en Palestine(Israël).

Écrit par : Magic | 14/05/2008

Je suis d'accord avec vous Magic. Je pense qu'Israël aurait existé sans la Shoah; cela aurait mis plus de temps et surement moins de guerre. La décision de l'ONU de créer un état sans préliminaire ni condition, a rajouté une injustice pour se faire pardonner d'une autre; dans l'esprit colonialiste de l'époque. En donnant une terre à un peuple (ce droit d'ailleurs n'existe pas), l'ONU a privé un autre de la sienne.
Néanmoins lorsque l'on est victime d'une chose, il est inacceptable de reproduire cette chose sur un autre. Naïvement je rêvais que les juifs feraient tout pour cohabiter et proposer un Etat commun, se feraient accepter au fur et à mesure. Il y aura toujours des immatures qui me rétorqueront que ce sont les autres qui ont commencé (argument infantile).
Vous remarquerez que je ne parle pas "d'Etat Juif" car pour moi c'est du racisme. Il n'y a pas d'Etat Blanc, d'Etat Noir ni d'Etat Arabe; les Etats n'ont pas de couleur ni de race. Sauf effectivement pour les esprits natonalistes de la pire espèce.

Écrit par : RomainDesbois | 15/05/2008

Les commentaires sont fermés.