Avertir le modérateur

29/04/2008

DEUX POIDS, DEUX MESURES!

L'entretien télévisé de M. Sarkozy ne manquait pas de sel à bien des égards mais bizarrement la partie sur l'Afghanistan a été peu commentée. Notre Tsar Kozy en a profité pour dénigrer les défenseurs des droits de l'homme en Chine en stigmatisant le peu de courage qu'il y aurait à perturber le passage de la flamme de la honte à Paris et qu'on se désintéresserait du sort des Afghanes, victimes du fascisme taliban. "C'est deux poids, deux mesures!" s'est-il indigné.

C'est vrai qu'en la matière, le Président est un expert; spécialiste du devoir de mémoire sélective.

Les Talibans qu'il faut maintenant combattre, ont été soutenus, formés, armés par les USA pour contrer l'invasion soviétique. M. Sarkozy souffre du syndrome de Frankenstein; il montre le monstre et dîne avec ses créateurs. Son adoubement aux États-Unis, plus précisément à Bush sans qu'une seule fois soient évoqués Abou Grahib et Guantanamo, n'a pas ému nos pacifistes va-t-en-guerre que sont Bernard Kouchner et Rama Yade. En oubliant aussi que la famille Ben Laden est amie intime de la famille Bush.

Au fait. Je croyais qu'on était allé en Afghanistan contre Al Quaïda suite au drame du 11 septembre! C'est pourtant ce qu'a rappelé le Ministre de la Défense récemment. Faudrait vous entendre messieurs!

Le 14 Janvier dernier, M.Sarkozy, en Arabie Saoudite, a même dépassé le mur du son.

"La justice, nous la devons à tous les peuples opprimés, à tous les exploités, à tous ceux qui souffrent de ne pas voir reconnue leur dignité d’être humain. La justice, nous la devons à toutes les femmes, à tous les enfants martyrisés dans le monde, si nous voulons pouvoir vivre en paix sur cette Terre, si nous voulons pouvoir arracher du cœur des hommes le ressentiment et la vengeance. C’est parce qu’elle veut œuvrer pour la justice que la France veut parler à tout le monde. Comment faire progresser la justice si l’on ne parle pas à ceux qui commettent des injustices ? "

Autant de lyrisme mériterait qu'il l'appliquât au milliard et demi d'humains vivants sous le joug de la dictature chinoise!

"L’Homme n’est pas sur Terre pour détruire la vie mais pour la donner" puis plus loin "C’est au nom de la justice que la France soutient que l’accès au nucléaire civil doit être un droit pour tous les peuples."

Toujours ce fameux syndrome! A-t-il déjà oublié que le France a soutenu Saddam Hussein et Komeini, puis leur a vendu du nucléaire civil et des armes! Au point que pendant la première guerre du golfe, les avions français ne pouvaient participer aux raids, les Américains craignant de les confondre avec les avions irakiens. Normal c'était tous des Mirages de chez Dassault!

Et puisqu'il était en Arabie Saoudite, il aurait pu avoir une pensée pour les victimes du 11 septembre. Il ne sait pas que les terroristes responsables de ce carnage étaient tous Saoudiens.

Deux poids, deux mesures.

discours intégral

26/04/2008

POURQUOI CHRISTOPHE GIRARD N'A PAS SOUTENU DELANOE

On pouvait s'attendre que Christophe Girard, adjoint de Bertrand Delanoë, chargé de la culture, approuve la nomination du Dalaï Lama, au titre de "citoyen d'honneur de Paris".

Certes ses arguments se tiennent. militant de la cause homosexuelle, il déplore le fait que, selon lui, comme tout chef religieux, le Dalaï Lama ne soutient pas l'homosexualité, est contre la contraception. Cliquer pour écouter Christophe Girard

Mais n'y aurait-il pas d'autres raisons plus sournoises?

Monsieur Girard est cadre dans le groupe  LVMH du Groupe Arnault, spécialisé dans le produit de luxe à la française. Ce groupe est actionnaire de Carrefour et de Bouygues.

Dans le conseil d'administration de LVMH, on retrouve entre autres:

- Hubert Védrine, Ps, ministre des affaires étrangères sous Jospin

- Arnaud Lagardère, président du directoire d'EADS

- Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur alors Premier Ministre et depuis avril 2007, au conseil d'administration de Carrefour.

Messieurs Bazire, Lagardère et Bouygues sont des amis personnels du Tsar Kozy. L'État est-il encore au service des citoyens français et des droits de l'homme ou au service d'intérêts privés? Il est légitime de se poser la question.

A partir de là, on comprend mieux la position de Christophe Girard. Il y a bien conflit d'intérêts entre sa fonction d'élu et son métier.

On comprend mieux aussi la position timorée de la France envers la dictature chinoise!

PS: Mes soupcons se confirment cliquer

25/04/2008

LA CHINE VIOLE LA CONVENTION DE VIENNE

Samedi dernier, a eu lieu à Paris une manifestation pro-chinoise, apparemment spontanée. Des journalistes ont appris que le lundi précédent, l'ambassade de Chine avait convoqué les responsables d'associations d'étudiants Chinois. Nul doute que la Chine est derrière cette manifestation. Ça ne surprend personne bien-sûr.

Sauf que la convention de Vienne interdit aux ambassades d'organiser des manifestations. C'est assimilé à de l'ingérence.

Nos forces de l'ordre, prompts à arracher les drapeaux tibétains des mains de simples spectateurs ou à virer un journaliste français du char officiel de la flamme de la honte et ce à la demande des autorités chinoises, ont autorisé cette manifestation illégale.

C'est encore de la haute trahison, crime pourtant sévèrement puni en France!

C'est à croire que ça n'étonne plus personne. La France aurait-elle gardé des nostalgies pétainistes?

STUDIO VENDU

Monsieur Sarkozy a fait son bilan annuel hier soir à la télé, mais comme c'est le Président, c'est la télé qui se déplace.

Et la télé ne fait pas les choses à moitié: le studio créé dans la salle des fêtes du château de l'Elysée aura coûté 280 000 Euros!

La facture est pour les chaînes. Ouf! Mais quand même, pourquoi tant de gaspillage! C'est vrai que c'est une goutte d'eau pour nos médias dont certains ont des budgets supérieurs à des pays pauvres.

Une femme, quatre hommes. Tous blancs. Décidément les bonnes résolutions sont vite oubliées. Harry, Audrey n'étaient pas libres, toujours à l'enterrement de Césaire?

Tiens justement, Sarkozy aussi a déjà oublié son discours sur le combat d'Aimé Césaire, la négritude et tout et tout...

Hier matin sur Europe1, en direct de Chine, M. Poncelet a refusé de dévoiler le contenu de la lettre du président de la république, qu'il était chargé de donner au chef de l'Etat chinois. Les Français n'ont pas à savoir ce qu'écrit en notre nom celui qui nous représente au niveau le plus haut?

Tiens, les journalistes ont oublié de lui demander!

Après s'être excusé, toujours en notre nom (moi je ne lui avais rien demandé), auprès de la jeune Chinoise, j'attendais qu'il s'excuse auprès des français du comportement des forces de l'ordre ce jour là. Y-a parait-il une enquête.

Tiens, les journalistes ont oublié de lui demander!

24/04/2008

ENCORE UN COUP DUR POUR LA DEMOCRATIE

Dans le projet de réforme institutionnelle proposé par le gouvernement, une mesure a été rajoutée par le Président lui-même: la limitation à deux mandats à la présidence de la République.

Quel danger menaçait la France? Pourquoi une telle mesure? Pourtant aucun président sous la 5ème République n'a fait plus de deux mandats! Avec le quinquennat, il en faudrait trois pour dépasser les 14 ans de Mitterrand. Monsieur Sarkozy est-il si sûr de ne pas être réélu pour brider ainsi les chances de ses successeurs?

Mais le plus grave est qu'en limitant le nombre de mandats, on empêche le citoyen électeur de choisir et on empêche un citoyen d'être candidat. Cela dénote d'un vrai manque de confiance dans les Français et dans la démocratie.

Après le déni de démocratie concernant le référendum, petit à petit le Tsar Kozy met à mal notre République.

Ce n'est que le début...

Comment dit-on combat en verlan?