Avertir le modérateur

13/05/2008

QUAND LES J.O. LAVENT PLUS BLANC

Comme hélas partout où les J.O. sont passés, le pays organisateur en a profité pour: soit déplacer de force des pauvres, soit détruire des monuments du patrimoine mondial ou soit exterminer la faune ou la flore. Pour construire les infrastructures sportives, la "Javel Olympique" est au dessus de toutes considérations. Tout doit être impeccable, coûte que coûte.

Qui s'étonnera alors que la Chine s'applique à utiliser les mêmes méthodes avec le zèle qu'on leur connaît? Alors que les conditions des homosexuels s'étaient améliorées (les actes homosexuels ne sont plus des crimes depuis 1997 et l'homosexualité n'est plus une maladie mentale en Chine depuis 2001), une véritable épuration s'est faite ces derniers mois. Peut-être que le pouvoir chinois considère que le sport et l'homosexualité sont incompatibles. Ha! L'image virile du sport!

Le CIO (Comité Indifférent à l'Oppression) et Christophe GIRARD n'ont pas l'air de s'en émouvoir.

source: lire

Les commentaires sont fermés.