Avertir le modérateur

15/04/2008

LE CIO NE VEUT PAS DE MONDE MEILLEUR

Maintenant on en est sûr! Le CIO a choisi son camp au point de refuser qu'on arbore le but même des JO.

Jusqu'où les hommes sandwichs qu'on appelle sportifs sont prêts à se compromettre pour un plat de médailles?

En tous cas pour nous, comme aurait pu dire Coluche:

Pendant les JO, l'important est de partir pisser.

Les commentaires sont fermés.