Avertir le modérateur

12/04/2008

IRRADIES D'EPINAL, LE RAYONNEMENT DE L'ANGLAIS EN CAUSE

7debb1303406ba4798683bb37728f0cd.jpg

La radiothérapie a dérapé à Épinal. Plus d'un millier de sur-irradiés dont quatre-vingt-quatre très gravement, cinq morts; le bilan est hélas encore provisoire.

L'une des raisons invoquées pour expliquer ce carnage est que la notice de l'appareil était en anglais et mal traduite.

Jusqu'à quand allons-nous accepter de nous laisser imposer l'anglais langue internationale qui n'a que pour but d'en écarter le peuple. Choisir l'anglais est élitiste.

L'espéranto a l'avantage non seulement de mettre toute l'humanité sur le même pied d'égalité (il n'est la langue maternelle d'aucun peuple), mais en plus il est plus facile à apprendre et énormément plus économique à enseigner.

Impossible de faire médecine si vous ne connaissez pas l'anglais; même Pasteur ne publie plus en français.

Pour des raisons économiques, bien sûr!

Commentaires

A propos de l'article IRRADIES D'EPINAL, LE RAYONNEMENT DE L'ANGLAIS EN CAUSE, j'ai toujours pensé que les irradiés de Forbach d'il y a quelques années avaient été victimes parce qu'ils n'avaient pas pu comprendre les panneaux rédigés exclusivement en anglais.
Mais ça n'a pas été remarqué ni signalé...

Écrit par : Eric BENECH | 01/10/2012

salut Eric.

Tu as raison et comme tu vois seuls les espérantistes ont relevé ce fait causal.

Défendre l'anglais comme langue internationale n'est que du snobisme et de l'élitisme. Ceux qui le parlent veulent avoir du pouvoir sur ceux qui le bafouillent et ceux qui le bafouillent croient faire partie de l'élite.
merci pour ton commentaire

Écrit par : Romain Desbois | 01/10/2012

Les commentaires sont fermés.